Adieu Jean-Paul Marchal

Adieu Jean-Paul Marchal

La maladie, dont le nom est tristement banal, aura eu raison de toi ce 31 mai 2012.

Tu m’auras ouvert les portes de Liège il y près de 26 ans, durant le printemps 1987. Il y avait toute une bande autour de ta librairie BD, la librairie Marsupilami dont tous les afficionados gardent un souvenir ému. La bande s’est éparpillée, il y a eu quelques fâcheries, c’est la vie. Il reste les souvenirs de quelques moments fous dont tu fus l’instigateur, les grosses rigolades et l’insouciance dans laquelle baignait cette époque.

Si tu t’étais éloigné du milieu de la BD et que t’étais un peu assagi, tu restais toujours passionné – un peu par la BD et beaucoup par Peter Hammill – et investi dans le Royal Daring Club de Cointe.

Adieu Jean-Paul et merci pour tout.

FacebookTwitterGoogle+Pinterest

Cet article a 1 commentaire

  1. C’est le coeur gros, que j’ai appris très tardivement ton dernier départ. Je garde de toi un beau souvenir de partages, de gentillesses, avec des moments de folies, et surtout une réelle amitié pleine de souvenirs inoubliables. Merci JP ! Et, là-haut, fait attention à la plaaaaante…

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.