BD – Notes de lecture (VI)

Par Jips, le 22 février 2015 :: Chroniques

Quelques nouveautés à ne pas manquer, même si certaines ne sont pas toutes récentes… 😉

Un des albums marquants de 2014 est sans doute « Les fantômes de Knightgrave », premier tome de Choc, un spin-off de Tif & Tondu. Stephan Colman et Eric Maltaite ont réussi à faire un spin-off qui ne soit pas un sous-produit de la série mère tout en restant cohérent avec son univers. Graphiquement c’est superbe, mais là où les aficionados de Tif & Tondu peuvent être surpris et déroutés, c’est par le récit de Stephan Colman, pour le moins sombre, à mille lieux des facéties du Marsupilami dont il signe les scénarios depuis près d’une décennie. Mais, autant le dire, Stephan Colman excelle aussi dans ce registre « pour adultes », tout autant qu’il est aussi un excellent dessinateur… Le premier tome de l’intégrale « Billy The Cat », sur des scénarios de Stephen Desberg, est là pour nous le rappeler et c’est un pur régal pour les petits et grands.

Et jamais deux sans trois, puisque « Biba », le nouvel album du Marsupilami, est paru il y a peu… Je ne l’ai pas encore lu, mais là aussi c’est un régal pour les yeux, Batem ne cessant de devenir meilleur à chaque album.

Les fantômes de KnightdaleBilly The CatBiba

Ce n’est un secret pour personne, je suis un fan de « Passe-moi l’ciel », la série dessinée par Stuf et scénarisée par Janry, qu’on ne présente plus. Le septième album de cette série (culte, à mes yeux) est sortie depuis peu, alors prenez une bonne dose de rigolade avec ce « Tenue correcte exigée », qui vous fera passer votre déprime hivernale.

« Zep, le portrait dessiné » est une petite merveille qui vous fera découvrir d’autres facettes de l’univers de Zep, notamment ses superbes croquis de voyage. A consommer sans modération !

Le troisième album de « Complot » se penche sur la guerre du Vietnam et plus particulièrement la bataille de Hamburger Hill, qui donne son nom à l’album. Je ne vous dévoilerai pas sous quel angle Gihef a abordé ce fait d’arme, mais tant dans le ton que dans les coulisses révélées, c’est une lecture des plus prenantes. Une belle réalisation de Perger sur un solide scénario de Gihef… on en redemande !

Tenue correcte exigéePortrait dessinéLa bataille de Hamburger Hill

Les commentaires sont fermés.