Pouvoir et Terreur

Par Jips, le 11 juin 2005 :: Chroniques

Pouvoir

Avec « Pouvoir et Terreur », Noam Chomsky s’attaque aux rapports entre les Etats-Unis et le reste de la planète, sous l’angle du terrorisme, mais également des rapports Nord-Sud. Pour ne pas changer, voici le résumé de la quatrième de couverture :

« Pouvoir et Terreur, entretiens après le 11 septembre, offre au lecteur le dernier état de la pensée de Noam Chomsky à travers une longue interview et une série de conférences qu’il a données à  New York et en Californie au cour de l’été 2002.

Il replace l’attaque terroriste sur le World Trade Center dans le contexte des interventions américaines depuis 1945 et durant la Guerre Froide au Vietnam, en Amérique centrale, au Moyen-Orient, et partout ailleurs dans le monde. Le terrorisme, c’est l’exercice de la violence sur des populations civiles, qu’elle soit perpétuée par une bande d’extrémistes musulmans bien organisée ou bien par l’état le plus puissant du monde. En s’appuyant sur ce principe fondamental, Noam Chomsky défie ouvertement les Etats-Unis d’appliquer à leurs propres actions les critères moraux qu’ils exigent et veulent imposer aux autres nations. »

C’est une lecture qui risque d’en secouer plus d’un, et ce n’est pas peu dire. Quand on apprend que la plupart des paramilitaires d’Amérique Centrale sont formés par l’Ecole des Amériques aux Etats-Unis, qui a elle-même bénéficié du savoir-faire de Klaus Barbie et des autres tortionnaires nazis « récupérés » à la fin de la deuxième guerre mondiale, il y a comme un malaise.

Et quand on apprend encore que ces enseignements, qui englobent une large panoplie de tortures et de méthodes pour terroriser les populations, ont abouti à  des massacres de village entiers à  la tronçonneuse, on peut sérieusement mettre en doute la « supériorité » morale de l’Occident.

A faire lire d’urgence à  tout ceux qui s’obstinent à  nier la violence de l’impérialisme US ou à  le minimiser en se contentant de traiter de « gauchistes » ceux qui s’opposent à  cet ignoble « Nouvel Ordre Mondial ».

« Pouvoir et Terreur » de Noam Chomsky, paru aux éditions Le Serpent à Plumes en 2003.

Les commentaires sont fermés.